.

Retours sur la Journée de la Paix économique 2023

Cette année, grâce à un panel d’une trentaine d’intervenants, experts et praticiens, et à la qualité et la richesse des échanges, les participants à l’événement, 250 personnes environ, ont partagé des retours particulièrement positifs et enthousiastes.

Les différents temps fort de cette journée ont mis en lumière les axes stratégiques de l’UNESCO, d’une part, et ceux de Grenoble Ecole de Management, d’autre part, ainsi que les enjeux des entreprises partenaires de la Chaire.


- agir pour l’entreprise au service du bien commun
- ouvrir les frontières de la recherche
- refonder l’enseignement pour former des leaders éclairés et responsables
- créer des territoires de paix en mobilisant des acteurs de la cité

La conférence introductive de cette Journée « Les avancées en matière de Paix économique : philosophie, recherche et application » a été animée par Dominique Steiler, titulaire de la chaire, Fiona Ottaviani et Hugues Poissonnier, enseignants-chercheurs. Leurs interventions ont permis d’éclairer le concept de paix économique sous différents prismes. Dominique Steiler a tout d’abord rappelé que l’étude des liens entre économie et paix s’inscrit dans une lecture large incluant une dimension philosophique, sociologique, anthropologique … « Nous sommes des êtres humains mais surtout des « êtres ensemble ». Le lien, c’est la seule chose qui nous donne de la puissance en tant qu’être humain » a rappelé le titulaire de la Chaire. Fiona Ottaviani a souligné l’importance de redonner à l’économie sa juste place comme contributrice du bien commun au travers de ses travaux sur les indicateurs du bien vivre inspirés de la théorie du donut. « Compter ce qui compte » est fondamental pour matérialiser les interdépendances et articuler soutenabilité sociale et environnementale. Quant à Hugues Poissonnier, il a donné des exemples concrets illustrant l’opérationnalisation de la paix économique en entreprise, notamment au travers de la mise en place d’une stratégie d’achats collaboratifs versus la stratégie de « cost killing » qui a longtemps prédominé dans les organisations.

Retour en image sur cette journée >> ici

GEM logo newbaseline CCi noir

CONTACT

contact

Manon Pacheco
Cheffe de projet communication
Tél.: +33/4 76 70 64 65
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

SUIVEZ-NOUS

  linkedin DomSteiler 60x60pxTwitter 60x60px
  Youtube 60x60px

ABONNEMENT NEWSLETTER

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

TELECHARGER LA PLAQUETTE

plaquette

 Version française

plaquette
English version