.

Entreprise et télétravail. Un choix stratégique

L’expérience de la crise sanitaire a démontré que le télétravail était compatible avec le bon fonctionnement de l’entreprise. Son développement questionne les fondamentaux de la relation employeur/salarié et apparaît comme un enjeu stratégique pour l’entreprise. Entreprise et télétravail. Un choix stratégique, est l’intitulé de l’article co-écrit par Jacques Uso et Karine Barthélémy, avocats, spécialistes du droit social, et publié dans la revue Office et Culture. Extraits.

 

Selon un sondage IFOP, réalisé début juillet 2020, 36 % des actifs ont expérimenté le travail à distance durant les deux mois de confinement, au printemps dernier. « Parmi ces 8 millions de salariés, les catégories supérieures et les professions intermédiaires ont été majoritairement concernées (…).
Les télétravailleurs, notamment ceux de la région parisienne et des grandes métropoles, expriment massivement leur souhait de ne pas revenir au bureau à temps plein. Cet engouement est partagé par les dirigeants qui ont découvert le travail à distance en même temps que leurs salariés. Mais Frédéric Dabi, de l’IFOP, souligne que le travail à distance de masse va renforcer le risque de « mort du petit chef ».

La réticence des salariés à réintégrer un environnement infantilisant réside dans la démonstration qui a été faite que la distanciation est compatible avec la poursuite des missions de chacun (…). Le sujet est central. Les salariés ont démontré très majoritairement que le télétravail, bien qu’il ait été imposé dans l’urgence, sans préparation ni concertation, pouvait fonctionner. Les dirigeants n’ont pas d’autre choix que de tirer les enseignements de cette expérience. Ils n’auront pas d’argument pour imposer un retour sur site à temps plein. Sauf à décider d’user du rapport de force juridique avec leurs salariés, les entreprises doivent s’emparer des nombreuses questions posées par le télétravail de masse et intégrer ce dernier dans une gestion stratégique de leurs ressources humaines.

Cinq questions sont à explorer en détail. En premier lieu, sont à prendre en compte les aspects pratiques de la mise en place du télétravail. En second lieu, le travail à distance interroge la nature et l’organisation de la relation hiérarchique. Il interroge également deux fondamentaux du contrat de travail que sont le lieu et le temps de travail. Enfin, il impacte fortement l’équilibre vie professionnelle et vie privée et, d’une manière générale, la santé mentale du salarié. Au final, c’est l’existence même du contrat de travail qui pourrait être remise en cause (…) ».

 

 

bandeau partenaires site 1240x100px 


 

GEM logo newbaseline CCi noir

CONTACT

contact

Manon Pacheco
Chargée de projet communication
Tél.: +33/4 76 70 64 65

SUIVEZ-NOUS

  linkedin DomSteiler 60x60pxTwitter 60x60px
  Youtube 60x60px

ABONNEMENT NEWSLETTER

newsletter

TELECHARGER LA PLAQUETTE

plaquette